Le mot du Président

Le mot du Président

Plus que jamais, les chefs d’entreprises de TPE ou de PME que nous sommes doivent pouvoir disposer d’un syndicalisme clarifié et identifié. Un syndicalisme qui ne soit pas seulement revendicatif mais véritable force de proposition et qui doit accompagner les entreprises dans leur quotidien.

En ce sens, la CPME (Confédération des Petites et Moyennes Entreprises) m’apparaît, je crois, comme la plus à même de représenter les PME et TPE.

Vous investissez tous les jours dans vos entreprises en prenant des risques. Ces risques, vous les prenez bien évidemment dans l’intérêt de la structure et des salariés mais aussi dans celui du territoire. Vous représentez des entreprises qui sont source de vie économique et sociale au plan local et constituent un outil majeur du développement du territoire.

Je vous rappelle que la CPME Gironde se veut en permanence à votre écoute et à votre service. Elle dispose d’informations pour appréhender au mieux les problématiques économiques, sociales ou locales et s’attache, jour après jour, à rassembler l’ensemble des compétences pour mieux vous servir.

Ces dernières années se sont révélées bien périlleuses pour nous entrepreneurs !

La CPME a essayé de limiter les effets de la crise en accompagnant les chefs d’entreprises.

Nous avons, comme bien souvent, dû nous adapter et trouver courageusement les ressources pour traverser cette période difficile.

Gageons que les prochains mois nous permettent de retrouver un niveau de croissance conforme à nos attentes.

 

Serge MARCILLAUD

Président CPME Gironde