L’ingénieur-entrepreneur

Ingénieur de formation, Matthieu Bacquin, a co-fondé en 2016 Self & Innov, première plateforme dédiée aux aides fiscales à l’innovation*. Un vrai tremplin pour les TPE/PME, qui méconnaissent souvent les rouages des financements. Portrait d’un adhérent passionné et plein d’ambition.

self & Innov

 Aussi longtemps qu’il s’en souvienne, Matthieu Bacquin a toujours aimé les sciences, les chiffres et l’innovation. Enfant, il passait des heures à créer et construire ses propres Lego de l’espace. Un jeu de construction à la fois créatif et rationnel, où chaque brique s’intègre parfaitement à l’autre pour donner vie à ses idées. C’est donc tout naturellement, que Matthieu Bacquin embrasse une carrière scientifique, à Polytech Lille. Si son cerveau rationnel y trouve son équilibre, son esprit, lui, est tiraillé par l’envie d’innover, de créer, de sortir du cadre…  « En fait, j’avais envie de rester au contact des scientifiques, parler le même langage, mais dans les sphères Stratégique et Marketing, » admet-il.

Démocratiser les aides à l’innovation

Son diplôme d’ingénieur en poche, Matthieu Bacquin décide de préparer un Master in Business School à l’EM Normandie. Là, l’ingénieur se découvre une âme d’entrepreneur. En 2000, il décroche sa première expérience professionnelle chez Erdyn, un cabinet de conseil en innovation. Nouveau siècle, nouveaux défis : Matthieu Bacquin affûte ses armes jusqu’à développer l’antenne régionale d’Erdyn en 2012 à Bordeaux. Quatre ans plus tard, l’ingénieur-entrepreneur se jette dans le grand bain et décide de fonder sa propre entreprise : Self & Innov. Une plateforme Saas, qui entend démocratiser l’accès aux aides à l’innovation (CIR-CII-JEI) pour les startups et TPE-PME innovantes.

« On le sait peu, mais la France fait partie du Top 3 des pays les plus généreux en matière d’aides fiscales et publiques à l’innovation, » souligne-t-il. Si les grands groupes maitrisent parfaitement les subtilités des démarches, les TPE/PME passent à côté de ces financements par pure méconnaissance. » On estime ainsi à 95 000, le nombre de petites structures qui pourraient bénéficier du Crédit Impôt Innovation (CII), sans le savoir. « A ce titre, je tire mon chapeau à la CPME Nationale, puisque c’est grâce à elle que le CII – moins élitiste que le CIR et exclusivement réservé aux TPE-PME – a vu le jour en 2013. Auparavant, les dispositifs étaient uniquement fléchés vers les entreprises de haute technologie. »

Levée de fonds de 1,5 million d’euros

Déjà adoptée par plus de 350 entreprises en France, la plateforme Self & Innov emploie aujourd’hui 14 personnes et dispose de 4 bureaux à Paris, Lyon, Bordeaux et Montpellier. Avec un atout majeur pour les TPE : elle propose un test d’éligibilité en ligne, pour évaluer, en quelques minutes, les aides auxquelles elles peuvent prétendre. Parmi les clients qui ont bénéficié du CII grâce à Self & Innov, EAS Solutions, une société qui développe des solutions d’éclairages professionnels par LEDs. « On n’est pas dans l’innovation technologique de rupture, mais ces éclairages industriels, spécialement conçus pour les usines et entrepôts, apportent une forte valeur ajoutée. Donc les investissements  réalisés en développement et innovation sont éligibles au CII. »

De même, la Manufacture à Félix, qui fabrique des skis éco-conçus en bois, a pu bénéficier du Crédit Impôt Innovation. « Nos clients réalisent 90 % des démarches en ligne, indique Matthieu Bacquin. Nos experts interviennent pour s’assurer de la complétude des dossiers, qui doivent être « à l’épreuve des balles d’un contrôle fiscal ». »

Self & Innov prévoit lever 1,5 million d’euros en fin d’année, pour financer sa croissance. Matthieu Bacquin devrait également diversifier son accompagnement et ouvrir 8 nouveaux bureaux en France. S’inspirant directement du retail, Self & Innov entend en effet offrir à ses clients le meilleur de l’humain et du digital, en s’inspirant du modèle phygital des grandes enseignes.

*Crédit d’Impôt Recherche (CIR), Crédit d’Impôt d’Innovation (CII) et statut Jeune Entreprise Innovante (JEI).