De l’audace sous le capot

Nouvelle adhérente à la CPME Gironde, Christine Bernadet revient sur son parcours professionnel, un rien atypique. A la tête de la carrosserie Abberis à Villenave d’Ornon, cette femme entrepreneur démontre avec le sourire que les métiers n’ont pas de genre…

Coiffeuse pour les filles, pompiers pour les garçons ? Les stéréotypes de genre ont la vie dure, et Christine Bernadet en sait quelque chose. A 45 ans, cette femme entrepreneur surprend toujours, lorsqu’elle parle de son métier. En l’occurrence, carrossier ! Pourtant, rien ne la prédestinait à la mécanique. Fille de restaurateurs, Christine se voyait plutôt travailler dans le commerce, « mais sûrement pas assise derrière un bureau toute la journée ! Très peu pour moi, il faut que ça bouge, » avoue-t-elle.

De l’audace sous le capot

Au cours de ses études elle décroche une alternance chez Bosch, dans le secteur automobile. Une première expérience qui la conduit en France et en Allemagne. « A 25 ans, j’ai voulu changer de voie se souvient-elle. J’ai eu l’opportunité de travailler chez Dupont de Nemours dans le marketing puis dans le commerce. Ma mission ? Vendre de la peinture automobile ! »

Rouler des mécaniques

En vadrouille du lundi au vendredi, Christine Bernadet dort tous les soirs à l’hôtel et avale les kilomètres pendant 10 ans. En 2011, changement de vitesse. « J’avais envie d’une vie plus posée, loin des grands groupes. » Surtout, elle veut créer sa propre entreprise. La jeune femme accélère, et rachète une carrosserie à Villenave d’Ornon en 2012 ! « J’ai fait toute ma carrière dans l’automobile, c’est le domaine que je connais le mieux. Ce n’est pas une passion, mais une vocation chevillée à mon parcours ! » confie-t-elle dans un sourire. Dans ce milieu masculin, plutôt misogyne, Christine Bernadet a dû se forger un bon mental pour se faire respecter, notamment auprès des experts en automobile. Que voulez-vous, une femme, cela ne sait pas ouvrir un capot ! « Encore une idée reçue ! martelle-t-elle. Et pourtant, à la maison, c’est moi qui vérifie les niveaux, car mon mari n’est pas du tout mécano ! »

Une femme de réseau

Femme de réseau, Christine Bernadet n’épargne pas son temps entre sa carrosserie et ses nombreuses activités. Trésorière de la FFC Sud-Ouest, elle est aussi administratrice du Crédit Agricole et membre de l’Association des Femmes Dirigeantes Européennes (AFDE). Depuis cette année, elle a rejoint la CPME Gironde. « Philippe Loiseau me suit depuis mes débuts, précise-t-elle. Très souvent les dirigeants sont seuls aux manettes, la tête dans le guidon. Il est essentiel de savoir prendre du recul… Cette année, c’était le bon moment pour moi de rejoindre la CPME Gironde, avec laquelle je partage un socle de valeurs communes : la proximité, le partage et la solidarité. »

 

Ces soirées au féminin rassemblent les clientes autour d’un moment festif. Pour l’occasion, la carrosserie change de look et se transforme en dance floor, avec défilé de mode, shopping, quizz pédagogique autour de l’automobile.

Christine BernadetResponssable de l'entreprise Abberis

Soirées au féminin

Avec d’autres femmes dirigeantes, Christine Bernadet fait aussi partie des Réparactrices, une association qui rassemble les femmes entrepreneurs en carrosserie. « Pendant 2 ans, j’ai également été une étape du Rallye des Pépites ! » Mais le plus beau des rallyes, ce sont les soirées qu’elle organise avec ses clientes, depuis 4 ans. Un moment entre copines, devenu incontournable à Villenave d’Ornon ! « Ces soirées au féminin rassemblent les clientes autour d’un moment festif. Pour l’occasion, la carrosserie change de look et se transforme en dance floor, avec défilé de mode, shopping, quizz pédagogique autour de l’automobile. » Une soirée sur les chapeaux de roues qui a réuni l’an dernier 160 invitées. Rendez-vous en octobre prochain, pour la prochaine édition.

 

Demos

Color Skin

Header Style

Layout

Wide
Boxed