Tout savoir sur les mandats

 

En tant qu’adhérent à la CPME Gironde, vous avez la possibilité de représenter et défendre les intérêts des dirigeants de TPE/PME, en devenant mandataire. Que revêt ce statut ? Comment devient-on mandataire ? Quelles sont les principales missions ? Décryptage avec Bertrand Demier, président de la Commission des Mandats.

Un mandat, c’est quoi ?
Bertrand Demier : Depuis 1947, la plupart des organismes de la vie économique et sociale sont gérés de façon paritaire. Autrement dit, ces instances intègrent dans leurs organisations des représentants désignés par les organisations syndicales des salariés et des employeurs. Au regard de la législation, il existe différents types de mandats à l’échelle régionale ou départementale :

Qui sont les mandataires ?
B.D : Les mandataires de la CPME Gironde sont des entrepreneurs en activité ou parfois de jeunes retraités, qui exercent leur mandat à titre bénévole. Ils portent la parole des dirigeants et des adhérents auprès des différentes instances de la vie civile, aux côtés du Medef et de l’U2P. Ils interviennent dans de nombreux domaines touchant à la vie de l’entreprise : emploi, insertion, éducation, économie, litiges prud’hommaux et URSSAF, formation, santé et protection sociale, logement… Aujourd’hui, la CPME Gironde dispose d’une trentaine de mandats et compte près de 87 mandataires !

Quelles sont les missions des mandataires ?
B.D : Elles sont de plusieurs natures : les mandataires veillent à « défendre, servir et représenter » les chefs d’entreprise et les adhérents de la CPME Gironde. Au quotidien, ils contribuent à la bonne marche des instances auxquelles ils participent.  A la fois médiateurs et chefs d’orchestre, ils assurent également la représentation des entreprises dans la sphère économique et défendent les intérêts communs des dirigeants, quel que soit le secteur d’activité. Enfin, les mandataires déclinent sur le terrain les grandes politiques nationales, et sont chargés de régler les différends et autres litiges, dans le respect du droit et en toute indépendance.

Les mandats sont-ils régis par un code déontologique ?
B.D : Il existe effectivement un code déontologique,rédigé par la CPME Nationale. Ce code s’applique sur la majorité des mandats, à l’exception des Prud’hommes et des juges au Tribunal de Commerce, qui restent sous la houlette de la Justice. Dans les grandes lignes, le mandataire s’engage à participer aux différentes réunions d’information et de formation et à opérer une veille régulière, notamment réglementaire. Il va de soi qu’il doit privilégier l’intérêt collectif et ne pas servir ses intérêts personnels. Dans le cadre de son mandat, il doit également garder en tête la ligne politique de la CPME et rester fidèle à nos valeurs et nos combats. 

Pourquoi prendre un mandat ?
 B.D : Devenir mandataire est un acte militant et un engagement fort. Les mandataires préservent l’espace de liberté du chef d’entreprise, négocient avec les syndicats de salariés, et ces échanges, souvent contradictoires, enrichissent les débats. Nous avons besoin de chefs d’entreprise qui s’impliquent à nos côtés, qui portent nos combats, défendent nos convictions et affichent notre couleur politique. Qui mieux qu’un entrepreneur peut défendre, servir et représenter un autre entrepreneur ? 

A quoi sert la Commission sur les mandats de la CPME Gironde ?
B.D : Inscrite dans les statuts de la CPME Gironde, la Commission des Mandats a pour mission d’étudier les candidatures et de pourvoir aux postes disponibles. Composée de 5 hommes et 3 femmes, elle se réunit 1 fois par trimestre – et autant que de besoin – pour proposer au Bureau les candidatures sélectionnées. Charge au président de valider les désignations après avis du Bureau. Qu’ils soient jeunes ou seniors, débutants ou disposant d’une solide expertise technique, les mandataires doivent prouver leur assiduité au poste qu’il convoite. Nous sommes également très attentifs à la parité homme-femme.

Pour cette rentrée 2020, nous lançons la toute première réunion des mandataires, qui se tiendra entre le 1er et le 15 octobre. L’objectif de ce nouveau rendez-vous ? Remercier les mandataires bénévoles pour leur militantisme, mais aussi faire le point sur les renouvellements de sièges et les grands enjeux politiques à décliner sur nos territoires.

Vous êtes adhérent à la CPME Gironde et vous souhaitez occuper un mandat départemental ou régional disponible ?  Contactez-nous !

Leave a comment

Demos

Color Skin

Header Style

Layout

Wide
Boxed